Votre navigateur n'est plus pris en charge par notre site. Il se peut qu'il ne fonctionne pas correctement, veuillez le mettre à jour vers la dernière version de Google Chrome, Microsoft Edge, Firefox, Opera ou Safari.

Tout savoir sur Vitrificateur Parquet de façon à faire le bon choix !

Tout savoir sur Vitrificateur Parquet de façon à faire le bon choix !

Après la pose d’un parquet, la question de la finition à appliquer revient fréquemment. Il existe différentes alternatives et le vitrificateur parquet fait partie de celles-ci. Nous allons tenter au travers de cet article de vous présenter les spécificités et les avantages du vitrificateur mais aussi de vous donner des conseils et astuces concernant l’application de celui-ci. Retrouvez de nombreux points détaillés pour faire le bon choix concernant la finition que vous allez appliquer à votre revêtement de sol bois.  

bien choisir un vitrificateur parquet

Qu’est-ce que le vitrificateur parquet ?

Le vitrificateur parquet est un produit de finition qui permet de constituer un film invisible et imperméable sur le bois de façon à le rendre parfaitement résistant aux tâches et à l’usure. Cela permet notamment que votre parquet ne subisse pas de rayures et que les tâches ne pénètrent dans le bois.

Les anciennes générations de vitrificateurs présentaient certains défauts comme notamment le fait de durcir après l’application. Au fil du temps et des passages, la solution de finition commençait par s’écailler et cela donnait un aspect négligé. Les vitrificateurs parquets actuels offrent une meilleure tenue et une plus longue durée de vie.

Outre le fait de protéger votre parquet, le vitrificateur va permettre de l’embellir et de lui apporter un aspect plus raffiné. Différentes finitions sont disponibles pour correspondre aux goûts de chacun, vous allez ainsi pouvoir trouver du vitrificateur Satiné, du vitrificateur Mat ou du vitrificateur Extra-Mat.

Quel vitrificateur parquet Plastor choisir ?

Pour effectuer le bon choix concernant votre vitrificateur parquet Plastor, il faut connaître quelques informations sur le produit. Sans parler des finitions que nous verrons un peu plus bas dans cet article, il existe trois ou quatre grands types de vitrificateur. Les vitrificateurs parquets à l’eau, ceux avec un liant en résines polyuréthanes, les vitrificateurs mono-composant et les bi-composants.

  • Le Vitrificateur Polyuréthane Mono-composant (PLASTOR VITRIFICATEUR POLYURÉTHANE PRIMO-T2) est un produit en phase solvant. Il est parfaitement adapté pour la vitrification des parquets ou dérivés de bois intérieurs (boiseries, plinthes…) neufs ou anciens dans tous types d’essences.
    Pour les bois rares comme les bois exotiques par exemple, il est conseillé de se rapprocher du fabricant produit. Appliqué sur bois brut, il permet de donner au parquet une nuance ambrée naturelle et chaleureuse. Un extrait sec important pour obtenir une meilleure protection. Ce vitrificateur peut être utilisé sur les sols chauffants mais également sur les plans de travail.

  • Le Vitrificateur Mono-Composant Monopur (VITRIFICATEUR MONOCOMPOSANT MONOPUR-T3) est un produit en phase aqueuse. Il est parfaitement adapté aux forts trafics et aux lieux publics, il est utilisable pour des espaces tels que des bureaux, écoles, salles des fêtes, magasins, restaurants… Doté d’un tendu exceptionnel et d’un haut pouvoir garnissant. Il peut être utilisé pour les parquets et dérivés de bois intérieurs neufs ou anciens dans tous types d’essences, il peut convenir aux sols chauffants et sols ciments. La montée en dureté de ce vitrificateur est très rapide.

vitrificateur plastor

  • Le Vitrificateur Polycarbonate Pur (PLASTOR VITRIFICATEUR POLYCARBONATE PUR-T2) est un produit en phase aqueuse. Ce vitrificateur possède une viscosité très importante, il assure la formation d’un film non jaunissant sur votre sol en bois. Appliqué directement à même le bois brut, il vous permettra de conserver la teinte claire des bois. Il peut être utilisé pour la vitrification des parquets ou dérivés des bois intérieurs (boiseries, plinthes…) neufs ou anciens dans tous types d’essences.

  • Le Vitrificateur Polyuréthane Bi-Composant (PLASTOR VITRIFICATEUR POLYURÉTHANE BI-COMPOSANT PATRIM TRAFIC FORT) est un produit en phase solvant. Il est composé de deux bidons (l’un pour la résine et l’autre pour le durcisseur). Il va permettre de pouvoir raviver vos parquets tout en les protégeant, sans laisser les rayures et les tâches s’incruster en profondeur. Destiné pour des applications en lieux publics ou en résidentiel très sollicité. À l’application, un film souple va être déposé sur le bois de façon à suivre les mouvements de ce dernier.
    • Vitrificateur T1 : Lieux résidentiels avec peu de passage (chambre, dressing…)
    • Vitrificateur T2 : Lieux résidentiels avec du passage (salon, couloir, pièce de vie…)
    • Vitrificateur T3 : Lieux publics avec énormément de passage (restaurants, écoles, magasins…)

Quelle finition pour le vitrificateur parquet ?

Le vitrificateur comme la peinture dispose de différentes finitions. Le choix de la finition va dépendre des goûts personnels de chaque personne et de l’aspect général qui est désiré. Le choix de la finition ne va pas uniquement s’effectuer en fonction de l’aspect souhaité, il va aussi falloir tenir compte de la nuance, de l’aspect général et du délavé du sol en bois.

Vous allez pouvoir retrouver du vitrificateur parquet Mat, Extra Mat, Satiné ou Incolore. Ce dernier type de finition est à l’heure actuelle, l’un des plus recherchés car il permet de préserver au maximum l’aspect original du parquet.

Comment appliquer le vitrificateur parquet ?

Avant d’appliquer un vitrificateur sur votre parquet il existe quelques étapes à respecter de façon que vos travaux se déroulent sans accroc.

  • Assurer le nettoyage de votre parquet

Qu’il s’agisse d’un parquet ciré, vitrifié ou d’un escalier il est nécessaire d’effectuer un nettoyage. Vous allez tout d’abord commencer par dépoussiérer au maximum à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur. Si votre parquet est recouvert d’une ancienne cire, il faudra appliquer un décireur avant de laisser sécher. Pour les tâches restantes, nous vous conseillons un détachant pour bois.

  • Poncer le parquet

Avant de poncer un parquet ou un escalier, il est nécessaire de vérifier qu’aucun clou ne dépasse du sol. Si cela est le cas, il est important de bien les retirer. Sur une petite surface vous allez pouvoir poncer manuellement, sur une surface plus importante nous vous conseillons une ponceuse munie d’un papier abrasif de grain 80.

Il est recommandé de poncer dans le sens des fibres du bois, sur des longueurs successives tout en changeant l’abrasif lorsqu’il est encrassé.

Le ponçage génère énormément de poussière (nous vous conseillons d'utiliser des bâches de protection), pensez à bien aspirer une fois cela terminée, puis passez un chiffon humidifié d’eau. Pour les forts tanins comme le chêne par exemple, il sera nécessaire de remplacer l’eau par de l’alcool à brûler.

  • Personnaliser la teinte du bois (Optionnel)

Arrivé à cette étape, vous allez avoir la possibilité de teinter votre bois et de personnaliser votre parquet. Plastor propose une préparation décorative (Colour Floors Teinte) qui permet de donner la teinte désirée à votre sol bois. Attention le vitrificateur Primo-T2 Plastor confère déjà une légère teinte ambrée, qui viendra légèrement modifier l’aspect obtenu à l’aide de la préparation décorative.

Vous aurez également la possibilité de teinter le vitrificateur lui-même en incorporant à hauteur de 2% maximum du vitrificateur, le concentré de teinte. Il vaut mieux teinter légèrement les deux couches plutôt que d’accentuer la teinte de la seconde couche en particulier. Pour un rendu optimal, il est recommandé d’appliquer une dernière couche d’incolore par-dessus les couches teintées.

  • Protéger le parquet

Avant de vitrifier le parquet, pour garantir la parfaite protection du support, opter selon le besoin pour la sous-couche PLASTOR adaptée aux contraintes des différentes essences de bois. Le PRIM’SO ou le Renforçateur d’adhérence sont particulièrement recommandés avant l’application du vitrificateur Plastor PRIMO-T2.

les outils pour vitrifier un parquet

  • Appliquer le vitrificateur

L’application du vitrificateur parquet peut être effectuée à l’aide d’un rouleau ou à l’aide d’un spalter. Entre l’application de chaque couche, il est important de protéger le rouleau ou spalter pour éviter le dessèchement.

Lors de l’application, la température du sol doit être comprise entre 8° et 25°C. Comme évoqué précédemment, le support doit être propre, sain, sec et exempt de toutes impuretés et résidus. La pièce d’application ne doit pas être exposée à des courants d’air durant la durée des travaux.  

Agitez énergiquement le bidon de vitrificateur et transvaser le dans un récipient propre, ne surtout pas diluer le produit. Il est recommandé d’appliquer 3 couches de vitrificateurs ou 2 couches de vitrificateur + 1 sous-couche. L’application s’effectue en premier par la périphérie de la pièce à l’aide d’un spalter pour ensuite revenir vers le centre de la pièce au rouleau.

Étalez le vitrificateur en couches croisées régulières et garnies en finissant dans le sens des fibres du bois ou de la lumière en fonction du type de pose et toujours en évitant les surépaisseurs. Appliquez le produit sur des petites surfaces d’environ 3m² et veillez toujours à réaliser des raccords mouillés sur mouillés.

Des couches trop épaisses peuvent engendrer un séchage lent et un mauvais tendu.

Comment enlever du vitrificateur parquet ?

Si vous souhaitez retirer du vitrificateur présent sur un parquet ou sur un escalier, la solution la plus adaptée est le décapage ! En fonction de la surface à décaper, nous vous conseillons une ponceuse électrique. Si la surface est petite, vous pourrez utiliser un produit décapant (gel décapant Dilunett)  avant de venir décaper manuellement avec une spatule ou du papier de verre.

huile parquet ou vitrificateur parquet

Huile ou vitrificateur parquet ?

L’huile et le vitrificateur sont deux types de finitions qu’il est possible d’utiliser pour protéger un parquet en bois, ces deux solutions possèdent des avantages et des inconvénients que nous allons tenter de vous résumer pour éclairer votre choix.

 Vitrificateur Parquet :

Les + :

Durée de vie (+/- 10/15ans)

Extrême résistance aux chocs, rayures et tâches

Peu sujet à la décoloration liée aux UV

3 finitions : Brillant, Satiné ou Mat

Les - :

Le bois n’est pas imprégné, création d’un film en surface

Le bois ne respire pas

Le parquet vitrifié peut paraître plus artificiel et moins naturel

En cas de retouches à faire, il faut tout poncer et tout refaire intégralement

Huile :

Les + :

Pénètre dans le bois en nourrissant les fibres

Aspect patiné et rustique

Les - :

Effectuer une application tous les ans

Sensibilité aux UV et décoloration

Le parquet peut devenir glissant avec de l’huile-cire

Après avoir huilé le parquet, même en décapant, il est difficile de récupérer le bois

Lasure ou vitrificateur parquet ?

La lasure tout comme le vitrificateur est un produit de finition du bois. Elle permet d’assurer une protection du bois contre l’humidité mais aussi de pouvoir le teindre et lui donner un aspect coloré. Cependant la lasure est un produit qui s’applique généralement sur les surfaces verticales, sa résistance aux chocs et rayures est mince. Il est donc généralement peu recommandé d’appliquer uniquement de la lasure sur un parquet.

Pour les personnes qui souhaitent appliquer de la lasure sur un parquet, il est fortement recommandé d’appliquer en complément, une couche de vitrificateur incolore.

Cire ou vitrificateur parquet ?

Autrefois, la cire parquet était la seule finition existante pour la protection et la décoration des parquets en bois. Aujourd’hui il existe d’autres finitions comme l’huile ou le vitrificateur. La finition cire est à privilégier pour un ancien parquet massif traditionnel, elle est particulièrement appréciée pour son coté authentique, rustique et pour l’odeur qu’elle dégage. L’application d’une cire permet de créer une couche protectrice qui remplit et sature les pores du bois, au fil du temps le parquet ciré se patine et s’embellit.

Cependant ce type de finition reste fragile et très sensible à l’eau et à l’humidité. L’entretien d’un parquet ciré est également assez contraignant, il faut le lustrer environ une fois par semaine et il est nécessaire de le cirer entièrement au moins une fois tous les deux ans.

Il faut également faire attention à ne pas appliquer trop de cire sur le parquet sinon celui-ci devient glissant et dangereux. La somme de ces inconvénients fait que la cire pour parquet n’est que très peu utilisée aujourd’hui. Les possesseurs de parquet préfèrent davantage se tourner vers le vitrificateur parquet.

Notre guide concernant le vitrificateur parquet touche à sa fin, nous espérons avoir pu vous éclairer et avoir pu répondre à vos différentes interrogations. N’hésitez pas à découvrir notre large gamme de vitrificateur pour vos parquets et notamment la marque Plastor. Notre équipe technique reste à votre disposition si vous désirez obtenir plus de renseignements sur nos produits.

Posté le 08/07/2020 par Cdecomania.com Revêtement de Sol, Astuces Peinture et Bricolage, Marques 48809

Pas de produits

0,00 € Total

Commander